ACTUALITES

 Comité Syndical du 29 juin 2016 : Lors de sa dernière réunion, il a été procédé à une présentation synthétique de la phase de concertation (consultation des Personnes Publiques Associées et Enquête Publique) autour du projet de SCoT. Sans entrer dans le détail (objet de la réunion du Bureau du 8 juillet 2016), le Président Marcel BERTHOME profitait de l'occasion pour préciser que la Commission d'Enquête venait de remettre son rapport définitif, dans lequel il émet un avis favorable au dossier. Sans attendre l'approbation du document (qui devrait intervenir à l'automne 2016), les élus du Comité Syndical décidait unanimement de déjà se projeter dans la phase de la mise en oeuvre du SCoT, à travers la formalisation d'une réponse à l'Appel à Projets, lancé conjointement par le Conseil Départemental de la Gironde, l'ADEME Aquitaine et le CAUE de la Gironde. L'objectif poursuivi est l'élaboration d'une stratégie d'intégration de la division parcellaire dans les objectifs de production de logements fixés par le SCoT.

Contact // Jean-Charles JOURDAN

Bureau Syndical du 26 mai 2016 : Cette dernière réunion du Bureau Syndical du PETR du Grand Libournais a permis l'examen du projet de Plan Local d'Urbanisme (PLU) de la ville de Libourne, et de le déclarer, à l'unanimité des membres présents, compatible avec le projet de SCoT.

En préambule, une délégation de la Communauté d'Agglomération du Libournais, conduite par Jean-Louis ARCARAZ, conseiller communautaire délégué aux sports, est venue présenter le projet de centre aquatique, qui devrait voir le jour aux Dagueys (commune de Libourne) d'ici 2019.

Contact // Jean-Charles JOURDAN

20 mai 2016 : Le gouvernement vient d’annoncer, au cours du dernier Comité Interministériel des Ruralités, la création de Contrats de Ruralité signés entre les PETR, l’Etat et les EPCI, visant à accompagner actions et démarches en faveur de la ruralité, et dotés d’un fonds d’aide aux investissements. L’objectif est de proposer, de manière préférentielle aux PETR une contractualisation permettant de renforcer la cohérence et l’impact des actions en matière  d’accès aux services publics, de création d’équipements,  de revitalisation des bourgs-centres,  de soutien à l’ingénierie ou à l’animation socio-culturelle.  Ces contrats seraient conclus, pour une période pluriannuelle, avec une clause de revoyure à mi-parcours. Ils pourraient être co-signés avec les partenaires Région et Département. Ils intègreraient l’ensemble des mesures issues des Comités Interministériels des Ruralités précédents, à savoir :  les Maisons de Services Au Public (MSAP), les Maisons de Santé Pluriprofessionnelles (MSP), ou  la résorption des zones blanches de téléphonie mobile. Ils compileraient différents dispositifs : volets territoriaux des Contrats de Plan Etat-Région (CPER), fonds européens structurels et d’investissement, Dotation d'Equipement des Territoires Ruraux (DETR), fonds de soutien à l’investissement local, … Leur élaboration pourrait intervenir dès l’automne 2016.

Contact // Jean-Charles JOURDAN

Comité de Programmation OCMAC (Opération Collective de Modernisation de l'Artisanat et du Commerce) du 10 décembre 2015 : 2 nouvelles entreprises se sont vu attribuer une subvention (30% des dépenses éligibles engagées) dans le cadre de la réalisation d'un projet d'investissement. 6.341 € restent encore à allouer (1 dossier). Peut encore bénéficier d'un accompagnement technique et financier :

  • une entreprise artisanale, commerciale ou de services, inscrite depuis au moins 1 an au Répertoire des Métiers ou au Registre du Commerce et des Sociétés ;

  • une entreprise ayant un projet d'investissement (achat de matériels ou aménagements) non commencé, en Grand Libournais (exceptée Libourne), et dont les dépenses éligibles sont au minimum de 6.000 € HT.

Contact // Isabelle BYTNAR

29 septembre 2015 : Après une seconde soutenance du dossier de candidature LEADER 2014-2020, le Président du Conseil Régional d'Aquitaine, autorité de gestion du futur programme, a informé par courrier le Président du Pôle Territorial du Grand Libournais de l'attribution d'une enveloppe de 1.050.000 €. Après une période administrative de conventionnement, et la mise en place du Groupe d'Action Locale (GAL) du Grand Libournais, la phase de mise en oeuvre du programme est prévue en 2016.

Contact // Jean-Charles JOURDAN

AGENDA

  • 6 juillet 2016 à 14h : Comité de Pilotage OCMAC - siège de la CdC du Sud Libournais à Vayres.
  • 8 juillet 2016 à 9h30 : Bureau Syndical (lieu à définir).