Bulletin d'informations

 Le bulletin d’information du Contrat local de santé (CLS) du Grand Libournais est proposé afin de valoriser les actions des professionnels de santé, sociaux et médico-sociaux qui sont inscrites au programme d’actions 2018-2023. Il a vocation à promouvoir plus largement toute action ou information santé du territoire et s’adresse aux acteurs du CLS, à leurs partenaires et aux habitants.

N°1 JANVIER-MARS 2019.pdf
Document Adobe Acrobat 577.6 KB
N°2 AVRIL-JUIN 2019.pdf
Document Adobe Acrobat 558.9 KB

5 ans pour réduire les inégalités d’accès aux soins en Grand Libournais

Le Contrat Local de Santé (CLS) est issu de la loi « Hôpital, Patients, Santé et Territoire » du 21 juillet 2009. Il a pour objectif de construire avec l’ensemble des acteurs santé, du social et médico-social un projet santé de territoire pour mettre en œuvre des actions qui répondent au plus près aux besoins de ses habitants. Prioritairement engagé dans les territoires fragiles, il doit participer à la réduction des inégalités territoriales et sociales d’accès à la santé et aux soins.

 

Cette démarche est garante d’une meilleure cohérence et efficacité des dynamiques territoriales en matière de santé. Elle permet la rencontre du Projet Régional de Santé de l’Agence Régionale de Santé de Nouvelle-Aquitaine et des démarches locales de santé existantes ainsi que des aspirations des collectivités territoriales. 

18 signataires mobilisés pour réduire ensemble les inégalités d’accès aux soins

In fine, cette démarche vise à décloisonner les champs d’intervention de chacun, à faire se rencontrer les acteurs, à valoriser et conforter les dispositifs et l’offre santé existants sur le territoire. Elle a pour intérêt de favoriser la mise en place de nouveaux partenariats et modes de coopération entre professionnels d’horizon divers et à développer des actions novatrices pour répondre à des besoins santé et sociaux clairement identifiés. Le Contrat Local de santé a vocation à s’appuyer sur les dynamiques partenariales déjà en présence sur le territoire car ce sont elles qui donneront sens au projet local de santé et à sa mise œuvre.

Le CLS du Grand Libournais a été signé le 30 avril 2018, à la salle des fêtes de Libourne, entre : 1. le PETR du Grand Libournais et ses 5 EPCI adhérents (CA du Libournais et CdC Castillon-Pujols, du Fronsadais, du Grand Saint-Emilionnais et du Pays Foyen), 2. l'ARS de Nouvelle-Aquitaine, 3. la Préfecture de la Gironde, 4. le Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine, 5. le Conseil Départemental de la Gironde, 6. l’Education Nationale, 7. la MSA, 8. la CPAM, 9. la CARSAT, 10. le Centre Hospitalier de Libourne, 11. et les 3 URPS des Pharmaciens, des Masseurs-kinésithérapeutes et des Chirurgiens-dentistes.

Initiée par Monsieur le Sous-Préfet de l'arrondissement de Libourne le 26 septembre 2017, la démarche de CLS vise à décloisonner les champs d’intervention de chacun, à faire se rencontrer les acteurs, à valoriser et conforter les dispositifs et l’offre santé existants sur le territoire du Grand Libournais. Elle a pour intérêt de favoriser la mise en place de nouveaux partenariats et modes de coopération entre professionnels d’horizon divers et à développer des actions novatrices pour répondre à des besoins santé et sociaux clairement identifiés. Le Contrat Local de santé a vocation à s’appuyer sur les dynamiques partenariales déjà en présence.

   

L’animation du CLS est dévolue à une équipe constituée de : 1. la coordinatrice du Contrat recrutée par le PETR, 2.  et de l’appui technique de l’IREPS (Instance Régionale d’Éducation et de Promotion de la Santé) et de l’ORSNA (Observatoire Régional de la Santé de Nouvelle-Aquitaine).

L’élaboration du Contrat et le suivi de sa mise en oeuvre sont assurés par une équipe projet (qui regroupe l'équipe d'animation et les représentants des EPCI), présidée par le Vice-Président du PETR en charge du Contrat, et un comité de pilotage (qui regroupe les représentants des 18 signataires du Contrat). 

Un Contrat au service d'une stratégie collective

C'est lors du Comité de Pilotage du 22 décembre 2017, qui s'est tenu dans les locaux de l'ARS à Bordeaux, qu'ont été validés les 4 axes stratégiques du projet local de santé du Grand Libournais, à partir d'un état des lieux qui a permis de mettre en avant les enjeux auxquels est confronté le Grand Libournais.

Le 27 novembre 2018, le programme d'actions déclinant les axes stratégiques contenus dans le Contrat socle a été validé par l'ensemble des 18 cosignataires et par les partenaires associés à la mise en oeuvre. Ce dernier document fait apparaître des "chantiers", actions non encore abouties dans leur opérationnalité.

Etat des lieux_Grand Libournais_2018_04_
Document Adobe Acrobat 2.7 MB
CLS Grand Libournais contrat et programm
Document Adobe Acrobat 2.3 MB

Le Conseil Local de Santé Mentale (CLSM)

La loi du 26 janvier 2016 consacre les CLSM en tant que levier essentiel pour une politique décloisonnée de santé mentale et d'inclusion. Le CLSM du Grand Libournais s'inscrit dans le cadre du programme d'actions 2018-2023 du CLS, et en constitue le dispositif efficient d'animation et de mise en oeuvre de l'axe stratégique "Santé mentale".

Véritable instance de coordination et de codécision, le CLSM vise à définir et à mettre en oeuvre un programme d'actions  favorables à l'amélioration des parcours de santé mentale et au bien-être psychique des personnes. Il permet une approche concertée et participative de la prévention et du parcours de soins, en associant l'ensemble des acteurs sanitaires, sociaux, médico-sociaux, élus et toutes personnes intéressées ou concernées par les problématiques de santé mentale.

Le CLSM a pour objectif de :

  • Mettre en place une observation en santé mentale,

  • Améliorer l'accès à la prévention et aux soins,

  • Favoriser l'inclusion sociale des personnes concernées par des problématiques psychiques,

  • Promouvoir la santé mentales et favoriser la déstigmatisation des personnes concernées.

 

Le CLSM est présidé par un élu du PETR du Grand Libournais, et co-animé par le Centre Hospitalier de Libourne. Il associe l'Union NAtionale des Familles et d'Aidants de personnes Malades et/ou handicapées psychiques (UNAFAM) de la Gironde, ainsi que les Groupes d'Entraide Mutuelle (GEM) de Libourne, Saint-Seurin-sur-l'Isle et du Pays Foyen, représentant les personnes concernées.

Il est soutenu par l'ARS de Nouvelle-Aquitaine, en tant que dispositif de démocratie sanitaire, faisant une large place à la participation citoyenne des personnes concernées, usagères de la psychiatrie, dont l'expertise est reconnue dans l'élaboration des réponses à apporter aux problématiques de santé mentale.

 

Le Comité de Pilotage du CLSM associe : 1. la Délégation Départementale de la Gironde de l'ARS, 2. la sous-préfecture de l'arrondissement de Libourne, 3. le Département de la Gironde, 4. le Groupement de Coopération Sanitaire en Santé Mentale, Handicap, Vieillissement et Précarité du Libournais, 5. un représentant des bailleurs sociaux. 


AGENDA

  • Lundi 25 novembre 2019 à 18h : Comité de Programmation LEADER - Salle des fêtes de Cadarsac.
  • Mardi 10 décembre 2019 à 14h : Comité Local de Santé Mentale - Maison de l'Isle de Saint-Denis-de-Pile.
  • Jeudi 12 décembre 2019 à 17h30 : Comité Syndical (lieu à définir).