ACTUALITES

28 août 2018 // Coordination régionale : La Présidente Agnès Chauveau a participé à une rencontre des conseils de développement de Nouvelle-Aquitaine, organisée par le Grand Cognac à Gensac-la-Pallue.

11 conseils de développement étaient représentés. A l'ordre du jour : définir les modalités d'une coordination régionale des conseils de développement. La démarche, initiée en avril 2018, s'appuie sur la volonté de plusieurs conseils de développement de Nouvelle-Aquitaine de travailler ensemble sur des enjeux régionaux communs, de mutualiser expériences, méthodes de travail, d'animation, ...

Cette première réunion a permis de réfléchir collectivement sur 4 premiers thèmes partagés : 1. Relations urbain/rural, 2. Innovations en matière de mobilités, 3. Chômage des plus de 50 ans et 4. Vieillissement de la population.

A l'issue de la journée, ont été abordées des questions plus organisationnelles, telles que les futures modalités de travail de la coordination.

Contact // Jean-Charles JOURDAN

20 juin 2018 // Assemblée Générale : La dernière réunion du Conseil de Développement territorial du Grand Libournais, qui s'est tenue à la Mairie de Les Artigues-de-Lussac, a été l'occasion d'accueillir Monsieur Jean-Claude LACONTRE, membre du Comité Consultatif de Prospective de la ville de Libourne, et candidat pour intégrer le Conseil de Développement. Au-delà, cette première réunion de l'année 2018 a permis de revenir sur les activités du PETR et sur l'implication du Conseil de Développement.

Ainsi tour à tour, chacun des chargés de mission du PETR ont présentés :

  1. pour l'urbanisme : les actions inhérentes à la mise en oeuvre du SCoT (analyse de compatibilité, réalisation d'études complémentaires à l'instar de l'étude sur la division parcellaire, ...), mais aussi aux démarches InterSCoT (InterSCoT girondin et SRADDET / Schéma Régional d'Aménagement et de Développement Durable et d'Egalité des Territoire), ou bien encore le service ADS (Administration du Droit des Sols) ;

  2. pour le tourisme : l'observatoire touristique, mais aussi les actions de professionnalisation des personnels des Offices de Tourisme, de labellisation du territoire (Vignobles et Découvertes) ou bien encore de promotion/communication, sans oublier le cahier des charges de l'étude sur la mise en tourisme des vallées, pour laquelle le Conseil de Développement s'est fortement mobilisé depuis de nombreux mois ;

  3. pour l'économie : la mise en oeuvre du programme européen LEADER, avec un focus particulier sur une étude de l'objectif est de caractériser la filière viti-vinicole du Grand Libournais et d'entrevoir l'opportunité qu'il peut y avoir à accompagner l'émergence d'éventuelles actions collectives inter-entreprises ;

  4. pour le Contrat Local de Santé du Grand Libournais : la définition de son programme d'actions prioritaires pour une mise en oeuvre à compter de 2019 ;

  5. l'étude de gouvernance rendue nécessaire par le transfert de la compétence GEMAPI (Gestion des Espaces et des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations) aux EPCI depuis le 1er janvier 2018.

    Contact // Jean-Charles JOURDAN

Définition et Fonctionnement

Le Conseil de Développement territorial (CoDév) est une instance de démocratie participative. Cette assemblée, constituée de membres bénévoles et volontaires, représentant la pluralité (profil, provenance géographique) de la société civile du Grand Libournais, a été créé le 25 mars 2003. Il est un espace de concertation qui vient en appui à la réflexion des élus du Pôle Territorial du Grand Libournais sur les orientations d'aménagement et de développement du territoire. 

Avec la création du Pôle d'Equilibre Territorial et Rural (PETR), le Conseil de Développement territorial intégre les statuts du nouvel établissement public : "Réunissant les acteurs économiques, sociaux, culturels, éducatifs, scientifiques et associatifs, le Conseil de Développement territorial est doté d’un pouvoir consultatif, lui permettant de se saisir de toute question d’intérêt territorial, notamment au moment de l’élaboration, la modification et la révision du projet de territoire.

Force de propositions, attaché à la construction collective par le débat, le CoDév s’efforce d’apporter un regard citoyen sur le contenu des politiques locales dévolues au Pôle Territorial. 

Un(e) président(e) est élu(e) en son sein. Le CoDév est régi par un règlement intérieur. L’exercice de la qualité de membre est calé à celui des mandats municipaux ; tout comme l’organisation des travaux est calée à celle du Pôle Territorial. L’équipe technique du Pôle Territorial concoure à l’organisation des travaux du CoDév. Le Pôle Territorial en assure les charges d’activités.

Vous souhaitez faire acte de candidature ?

Téléchargez la fiche de candidature et retournez la au Pôle Territorial du Grand Libournais.

Fiche candidature.pdf
Document Adobe Acrobat 226.7 KB

AGENDA

  • Mercredi 29 septembre à 9h30 : Equipe projet CLS - Siège de la Communauté de Communes Castillon-Pujols à Castillon-la-Bataille.
  • Jeudi 18 octobre à 18h : Conférence des Maires (lieu à déterminer).
  • Vendredi 18 octobre à 8h30 : Petit Déjeuner de l'Immobilier (lieu à déterminer).